Le 29 décembre, Google France a convié la presse pour présenter son Nexus S sous Android 2.3 « Gingerbread ».

Cette présentation a été l’occasion de revenir sur les principales fonctionnalités de ce nouveau mobile fabriqué par Samsung :

  • Écran super « AMOLED » (Active Matrix Organic  LED) de 4 pouces, un écran qui reste lisible même par plein soleil !
  • L’intégration de la NFC (Near field contact) qui est présentée par Google comme un concept de « téléphone portefeuille »,
  • Le protocole SIP, qui permet les appels via des adresses IP, HSPA et WiFi,
  • Clavier virtuel et écran légèrement incurvé,
  • Capteur photo de 4 Mégapixels avec flash et autofocus.

Un site dédié en anglais présente ce mobile en détail (http://www.google.com/nexus), mais vous pouvez cliquer ici pour lire notre article sur le déballage en images du Nexus S

Le point positif souligné par Google France, lors de cette présentation, est le choix de refuser toute exclusivité face aux opérateurs. Google impose que le téléphone reste « ouvert » et débloqué (”délocké »), ce qui maintient aussi une stratégie d’ouverture avec les développeurs.

Autre particularité, la gamme des mobiles Nexus permet les mises à jour de l’OS Gingerbread directement, via WiFi, sans passer par l’opérateur.

Le prix annoncé  aux journalistes à Paris est toujours en… dollars. (199 dollars chez T mobile aux États-Unis ou 529 dollars en direct, sans opérateur). Par ailleurs Google France n’a toujours pas annoncé de date de lancement officielle pour la France, selon d’autres sources il sera certainement disponible en France pour le début 2011 chez SFR.

Selon les journalistes présents, un seul exemplaire était disponible à ce point presse. Nos ingénieurs ont un peu plus de chance, car nous avons déjà quelques exemplaires depuis plus d’une semaine.