Lors d’une conférence, Ericsson a prédit l’arrivée imminente de puces RFID dans les téléphones mobiles dont découleront des usages totalement nouveaux.

Ouvrir la porte de sa maison, de son bureau ou de sa voiture, payer des achats, le tout avec son seul téléphone mobile, ce serait pour très bientôt. C’est en tout cas ce que l’on pense chez Ericsson. L’un des dirigeants de la firme suédoise, Håkan Djuphammar, a brossé le brillant avenir de la technologie RFID embarquée dans les mobiles.

D’après lui, les puces RFID pourraient se retrouver dans de nombreux terminaux dès l’été 2010 et avec elles des usages inédits. Ericsson a cité l’exemple d’une société possédant de très nombreux locaux éparpillés et près de 15 000 clés. Elle veut remplacer les serrures des portes par des serrures RFID intelligentes et équiper ses employés de téléphones RFID. Il deviendra possible de contrôler l’accès aux sites en programmant le téléphone pour qu’il ouvre certaines portes à certaines heures.

Autre application envisageable, la lutte contre la fraude aux cartes de crédit. La méthode consiste à lier la carte bancaire au téléphone de son porteur par RFID. Si lorsque la carte est utilisée, elle se trouve à proximité du téléphone, le risque de fraude est faible. Dans le cas contraire, un avertissement peut être envoyé au titulaire de la carte pour l’avertir. (Eureka Presse)

Source :businessMOBILE.fr