Conçu par la société Tagattitude, le système TagPay permet de sécuriser les échanges de données entre n’importe quel mobile et un terminal de paiement.

Payer avec son mobile, c’est déjà possible. Encore faut-il avoir un téléphone portable qui le permette. Tagattitude a donc mis au point une solution qui convertit n’importe quel appareil d’ancienne ou de nouvelle génération en moyen de paiement. Fondée sur la technologie NSDT plusieurs fois primée l’an dernier lors des GSMA Innovation Awards, ce système propose une sécurisation des transactions au moyen d’échanges audio entre un mobile et un terminal de paiement. En quelque sorte un avant-goût de la technologie NFC qui devrait se généraliser d’ici quelques années. Mais aussi et surtout, une option pertinente pour les pays émergents car si la plupart des habitants n’ont pas de compte en banque, le téléphone mobile s’est en revanche déjà bien répandu.
TagPay, c’est quoi ?

C’est la plate-forme développée par Tagattitude. Elle permet de transformer n’importe quel téléphone mobile, quelle que soit sa marque et le modèle, en moyen de paiement grâce à la technologie NSDT (Near sound data transfer). Les transactions sont sécurisées et validées via une signature électronique qui prend la forme d’un échange audio entre le téléphone portable et une borne, un terminal point de vente ou un DAB.

Le Tagpad

Le service présuppose deux conditions. D’une part, l’ouverture, par téléphone, d’un compte TagPay : au cours de cet appel réalisé depuis un téléphone mobile, le numéro de l’appelant est enregistré. Ce numéro lui servira d’identifiant lors des futures transactions. Ensuite, l’alimentation d’un compte sur le site Tagpay. Les transactions sont donc prépayées. Au moment de régler ses achats ou lors de son passage en caisse au restaurant, le client pose son mobile dans le Tagpad du commerçant. Et le tour est joué.

La société estime que sa technologie vient « compléter le projet NFC en permettant dès aujourd’hui ce que NFC permettra dès que tous les mobiles seront mis à niveau ». Pour rappel, la technologie NFC (Near field communication), sorte d’évolution des applications de radio identification haute fréquence (RFID) permet l’échange de données entre un lecteur et un terminal mobile placés à quelques centimètres l’un de l’autre. Les premiers téléphones mobiles aux normes NFC devraient faire leur apparition dès l’an prochain.

Source : http://www.lexpansion.com/