Depuis lundi 23 mars, les premières caisses Carrefour intégrant la technologie du sans contact sont utilisées au Carrefour City du 16e arrondissement de Paris.
“Le principal avantage du sans contact est le gain de temps”, a expliqué Gauthier Durand-Delbecque, Directeur des services financiers du groupe Carrefour à Relaxnews.

Une fois le panier rempli de courses d’un montant maximum de 25 euros, le consommateur a la possibilité d’utiliser le paiement sans contact grâce à la carte bancaire Carrefour, qu’il aura commandé au préalable. Il s’agit de scanner la carte de paiement simplement sur le haut du terminal, sur lequel le code bancaire est habituellement saisi.

Plus précisément, un système reconnaît la carte et accepte de débiter le compte du détenteur lorsque ce dernier approche son titre de paiement. En dehors des magasins Carrefour, les consommateurs peuvent utiliser cette carte de paiement comme n’importe quelle carte de crédit, retirer du liquide à un guichet automatique par exemple.

D’ici la fin de l’année, 2.800.000 personnes devraient détenir cette nouvelle gamme de cartes bancaires Carrefour leur permettant d’utiliser le paiement sans contact, estime Gauthier Durand-Delbecque. Depuis hier, deux magasins Carrefour proposent cette nouvelle façon de régler ses courses : dans le 16e arrondissement de Paris et à Saint-Brice dans le Val d’Oise.

“Le sans contact n’est qu’une partie des nouveaux services que proposent ces cartes bancaires nouvelle génération. Pour l’instant, la nouveauté est axée sur cette technologie mais Carrefour réfléchit à d’autres services pratiques dont pourraient bénéficier à l’avenir les consommateurs. Ceci grâce à la puce intégrée dans ces cartes, dont la technologie a été considérablement développée”, poursuit le directeur.

A l’avenir, ces cartes de crédit pourraient par exemple permettre d’utiliser un caddie. “Cela pourrait être intéressant de taper avec la carte sur l’emplacement réservé à la pièce d’un euro afin de débloquer un caddie”, imagine Mr. Durand-Delbecque.

Le paiement sans contact n’est ainsi qu’une première étape vers une nouvelle façon de rendre la vie des consommateurs plus pratique. A terme, Carrefour envisagerait d’intégrer le paiement sans contact aux téléphones portables.

Les 5.000 points de vente de l’enseigne Carrefour seront équipés du paiement sans contact petit à petit sur une durée de deux ans.

Source : http://www.larep.com