Les opérateurs et banques sont satisfaits. Techniquement, tout semble être prêt pour la démocratisation des offres de paiements mobiles sans contact. Mais les consommateurs attendent toujours leur lancement commercial…Visa Europe, Mastercard, les banques et les opérateurs de téléphonie mobile ont lancé en novembre 2007 à Caen et à Strasbourg une expérimentation du paiement mobile sans contact. Ce test grandeur nature avait pour but de valider l’interopérabilité du projet afin que ce type de transaction fonctionne quels que soient la banque, l’opérateur mobile, le terminal de paiement et le commerçant équipé.

Un an plus tard, aucune offre commerciale n’est disponible mais un premier bilan vient d’être fait pour faire le point sur les premiers retours d’utilisateurs de ces nouveaux services mobiles. Ce sont 1000 mobinautes qui utilisent actuellement via cette expérimentation des solutions de paiements mobiles sans contacts à travers 500 commerçants partenaires.

Les résultats de l’étude menée auprès des premiers mobinautes ayant participé à l’expérimentation montrent que ce moyen de paiement est « pratique et simple à utiliser » dans 90% des cas.

Par ailleurs, 94% des clients testeurs interrogés le recommanderait à leurs proches.

Les commerçants apprécient pour leur part à plus de 80% la « rapidité et le caractère moderne » du paiement sans contact par mobile.

En terme de budget, les paiements effectués se trouvaient dans une fourchette comprise entre 0,20 et 250 euros. De quoi remplacer à terme la monnaie et les billets.

« Payez Mobile » a été un vrai succès. C’est pourquoi l’opération va être prolongée jusqu’en 2009, en raison notamment de l’arrivée de nouveaux acteurs comme la Banque populaire et les enseignes Décathlon, Intermarché et Leroy-Merlin.

Afin de favoriser et d’accélérer le déploiement du paiement mobile, les membres du projet ont décidé de créer l’Association Européenne ”Payez Mobile” (AEPM) qui sera présidée conjointement par une banque et un opérateur mobile. Elle contribuera aux travaux du Forum des Services mobiles sans contact créé à l’initiative de Luc Chatel, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation.

Source : www.electronique.biz, www.dslvalley.com, www.neteco.com