L’Internet est à un moment crucial de son évolution. Entre autres, le développement des usages mobiles de l’Internet et des puces à radiofréquence (RFID) devrait bientôt permettre la création d’un « Internet des objets » dont les services accompagneront les utilisateurs dans chacune de leurs activités.Internet se révèle être un puissant moteur d’innovation, de croissance et de productivité à l’échelle mondiale. Le réseau offre en outre des possibilités d’améliorer considérablement le bien-être social.

À l’heure où se développent les usages de l’Internet mobile, la prochaine évolution du réseau correspondra à la création d’un « Internet des objets » qui tissera de nouveaux liens au-delà de l’« Internet des ordinateurs ». Grâce à l’usage conjoint des technologies de l’Internet mobile et des technologies issues de la RFID, les services du réseau accompagneront les citoyens et les entreprises dans chacune de leurs activités : géolocalisation et services de proximité, tourisme, traçabilité des biens, lutte contre la fraude ou encore maîtrise des risques écologiques… Ces services de l’Internet du Futur s’étendront à des domaines aussi divers que la santé, l’éducation, les services de proximité, ou encore la maîtrise de l’énergie.

L’Europe dispose d’atouts décisifs pour devenir l’une des régions clés des technologies et des services de l’Internet du Futur. En effet, l’Europe possède déjà l’un des plus importants marchés unifiés des communications mobiles ainsi qu’un patrimoine culturel et géographique unique au monde. Ces richesses combinées pourraient devenir les moteurs du développement des services et des emplois liés à l’Internet en Europe.

La protection des libertés et de la vie privée devra toutefois être prise en compte afin que l’Internet du Futur se développe en harmonie avec les principes et les valeurs des citoyens de l’Union. La sécurité et la stabilité du réseau sont aussi devenues des préoccupations majeures pour les entreprises ainsi que pour les États. L’ensemble de ces questions nécessite aujourd’hui une coopération internationale accrue.

Le moment est donc propice pour réunir l’ensemble des acteurs de l’Internet ; chercheurs, industriels, responsables publics et associatifs, afin de favoriser le développement de l’Internet du Futur en Europe. C’est l’objectif de la conférence sur l’« Internet du Futur » de la Présidence Française de l’Union Européenne qui aura lieu à Nice les 6 et 7 octobre prochains.

L’accent y sera mis sur le déploiement de réseaux de très haut débit, sur la création de nouveaux services mais aussi sur la confiance, la sécurité ainsi que sur la gouvernance de l’Internet du Futur.

La Présidence française compte soumettre des conclusions sur ces thèmes lors du Conseil Telecom de l’Union Européenne le 27 novembre 2008.

Pour en savoir plus :  http://www.internet2008.eu/

Source : www.itrmanager.com