La technologie provient des Bell Labs et permet d’ouvrir des services en ligne à partir d’objets divers.

Le créneau du marché du NFC est très prometteur. En effet, Le cabinet d’études Strategy Analytics prévoit que, d’ici à 2012, environ 250 millions de téléphones dotés de la technologie NFC seront vendus dans le monde.

Mise en oeuvre par Alcatel-Lucent, cette solution, déjà évoquée sous la terminologie de “Cross media advertisement”, permet de lancer des applications en ligne simplement en s’approchant d’un objet équipé d’une puce NFC, avec un terminal lecteur NFC, comme, par exemple, un téléphone mobile.
 
Un voyageur dans un aéroport qui passe son mobile NFC devant un panneau d’information ou un visiteur dans une galerie d’art ou un musée qui, devant un tableau, peut ouvrir automatiquement un lien sur Wikipedia se rapportant au visuel.

Le dispositif peut tout aussi bien servir à vérifier le passage d’une personne, un gardien, un responsable de l’entretien… devant des balises situées en des endroits déterminés.
Le système  se compose donc de deux éléments : un tag NFC collé sur l’objet (une affiche, un produit…) et une application embarquée sur un mobile.

A partir de ce concept des Bell Labs, Alcatel-Lucent va un peu plus loin. Jusqu’à présent, le NFC permet à un mobile d’accéder en ligne à des infos lorsqu’il entre en contact avec un objet ou un produit tagué. L’innovation ici consiste à transférer des contenus collectés sur son mobile vers un téléviseur, un PC, une console vidéo…
Le téléviseur ou projecteur vidéo  est donc équipé d’une puce NFC. Lorsque le terminal mobile passe à proximité, il transfère les contenus collectés vers une interface dédiée.
Les contenus peuvent être différents. Ils peuvent être stockés sur des serveurs extérieurs. L’activation du tag sur la TV grâce au terminal mobile ne fait qu’autoriser le serveur à envoyer du contenu vers la TV, par exemple, à travers une box haut débit. Finalement, le mobile ne stocke quasiment aucun contenus.

Ce 8 septembre, lors d’une conférence (Demofall 08 à San Diego), Alcatel-Lucent a annoncé cette innovation Tkitae dans le cadre d’un programme dit “Alcatel-Lucent Ventures”, pour un service grand public.

Source : www.silicon.fr/fr