Intermarché est la première enseigne française à tester le paiement par mobile, ce qui permettra de remplacer la carte de crédit. Le paiement par mobile dispose d’un système qui offre une sécurité accrue et qui pourrait être testé dans d’autres magasins (bricolage…).

Voici enfin l’arrivée du paiement par mobile dans le secteur fermé de la grande distribution. Depuis le 9 juillet, l’Intermarché de Louvigny, dans le Calvados, est  le premier point de vente d’une grande enseigne à tester le paiement sans contact par téléphone mobile.

Le principe est simple : une fois en caisse le client équipé d’un téléphone NFC passe celui-ci devant un lecteur sans contact qui lui permettra de régler ses achats en toute simplicité. Si la transaction est supérieure à 20€, un code à 4 chiffres sera alors demandé au client. Une application bancaire de paiement est également ajoutée dans la carte SIM. La protection du transfert est assurée par un double chiffrement: triple DES 118 bits, plus RF1 EMV à 1.024 bits.

Cette méthode est encore plus sécurisée et rapide qu’un paiement par carte bancaire.

Ce pilote est réalisé en collaboration avec les trois principaux opérateurs mobiles français, sept banques, et avec Visa et Mastercard. Ils testent déjà depuis novembre dernier ce type de dispositif dans des magasins de proximité de Caen et Strasbourg. Ce programme de test a été baptisé « Payez mobile ».

« Pour l’instant, les retours sont très positifs », explique-t-on chez Intermarché. Après Louvigny, des tests seront menés aussi au Netto de Caen et à l’Intermarché de Strasbourg.

Après Intermarché, d’autres magasins devraient accueillir des programmes pilotes similaires.

Source : Mobinaute et www.zdnet.fr