La technologie de puces sans contact NFC continue d’être démocratisée auprès des différents acteurs importants du marché des mobiles. Après Nokia et Motorola, c’est au tour du second acteur mondial de la téléphonie mobile, via sa filiale « Samsung Ventures America », d’investir dans la société Inside Contactless spécialisée dans les puces sans contact.

De 25 millions d’euros levés en septembre 2007, ce montant passe désormais à 28 millions d’euros auprès de Motorola Ventures, Nokia Growth Partners, HID Global, Sofinnova Partners, Vertex Management, Vertex Ventures, Siparex, GIMV, EuroUS Venture, Granite Global Ventures et Visa Ventures. L’objectif pour la société française basée à Aix en Provence est d’accélérer son développement international et d’étoffer son portefeuille produits.

« La participation des trois grands leaders mondiaux des téléphones dans ce tour de table financier est une nouvelle reconnaissance de notre leadership sur le marché émergeant du NFC. Compte tenu de la croissance du marché NFC, nous sommes persuadés que ces partenariats vont s’avérer déterminants dans notre démarche d’accompagnement de la révolution NFC et dans notre leadership global », a déclaré Rémy de Tonnac, le CEO d’Inside Contactless.

Selon ABI Research, les livraisons de puces NFC et les revenus associés doivent poursuivre une croissance soutenue dans les cinq prochaines années, avec une prévision de 419 millions de puces vendues en 2012, pour un marché total représentant 406 millions de dollars. Mais nombreux sont désormais les acteurs qui voudront tirer leur épingle du jeu, notamment depuis l’annonce de la fusion des activités sans fil de NXP et STMicro…

Source : http://www.mobinaute.com/