marinapass.gif Voici une brillante idée d’utilisation du sans-contact: MarinaPass.
L’objectif : Simplifier la vie de millions de plaisanciers en automatisant la relation administrative avec les ports. Ce projet montre la pertinence du sans contact pour le développement d’une offre intégrée multiservices (paiement, identification, gestion d’accès, etc…)

Ce sont ce type de projet en “bloucle fermée” qui pourront contribuer au décollage progressif de l’usage du sans contact puis du NFC. Le MarinaPass permet notamment d’éviter les attentes fastidieuses en capitainerie aux arrivées et départs dans les ports. Il s’attache également aux accès et à la gestion de services (pontons, bornes eau, électricité, sanitaires, douches, etc…).
Ce concept repose sur l’utilisation d’un petit badge électronique personnalisé que tout plaisancier pourra acquérir dans les capitaineries des ports pour un prix vraiment attractif.

La technologie retenue (technologie Boat MarinaPass) permettra une identification automatique des bateaux dès leur arrivée dans les ports via une balise UHF à l’entrée du port et un micro-transpondeur (Tag RFID) sur les bateaux.
La réservation et le paiement sécurisé de chaque escale pourront être gérés par les mobiles NFC.

Ce service sera proposé dans les premiers temps aux plaisanciers en France, Espagne, Belgique et Angleterre à partir du mois de juin.

Ce concept permettra à court terme de créer un standard européen d’échange de données, et par ce biais, la mise en réseau des ports de plaisance. On pourra bien évidemment contrôler la gestion administrative entre ports et plaisanciers. On aura une automatisation des procédures d’enregistrement, d’accès aux services et de facturation, grâce à un simple lecteur.

Le projet MarinaPass a reçu le soutien de l’ensemble des éditeurs de logiciels français qui fourniront une interface entre le lecteur et les systèmes de gestion. C’est la première étape pour une gestion internationale !

Source : www.meretmarine.com/