Les mobiles NFC sont déjà sur le marché. Nokia a lancé quatre combinés qui en sont équipés. La machine sera lancée lorsque la barre des 20% sera atteinte (d’appareils équipés de la technologie NFC). Ce seuil sera normalement atteint en 2012.

Le téléphone portable-porte monnaie permet de régler de menus achats avec son mobile ou servir de carte d’accès, comme cela existe déjà dans les transports de Londres ou Tokyo.

Cependant, une offre limitée et des prix élevés ralentissent le décollage de ce système, qui pourrait permettre aux sociétés de transport de réduire leurs coûts de fonctionnement et aux fabricants de baisser leurs prix.
ABI Research prévoit que 6,5 millions de portables équipés de la technologie NFC  seront vendus cette année, soit dix fois plus qu’en 2007, mais le développement est freiné par le coût de l’ajout d’une puce de protection des données.

Mikko Saarisalo, responsable technologie chez Nokia, a rappelé que, quand les SMS avaient pris leur envol, seulement 30% des combinés étaient équipés.

Le paiement sur mobile a déjà été adopté dans différents pays, reste à savoir si  les français vont l’accepter…

Source : www.lepoint.fr