operator_france.gif Le Crédit Agricole Franche Comté lance une expérimentation de paiement de petits montants par téléphone mobile auprès d’une centaine d’étudiants, basée sur le porte-monnaie électronique Moneo, sur des terminaux Nokia 6131 NFC, en collaboration avec NXP Semiconductor et Giesecke & Devrient.Quelques caractéristiques : Le composant Moneo est indépendant de la carte SIM. Cela laisse le choix de l’opérateur à l’utilisateur, et au quotidien, donne la liberté de payer sans interrompre une autre utilisation, que ce soit une conversation téléphonique, l’écoute de musique ou tout autre service proposé par l’opérateur.Moneo permet des paiements en local, de manière totalement anonyme et sécurisée. C’est la réserve d’argent contenue dans le téléphone via Moneo qui est débitée lors du paiement . Les chargements de monnaie électronique se réalisent directement à partir du téléphone ; le code confidentiel se saisit directement sur le clavier. Le solde et l’historique des paiements et des chargements s’affichent sur l’écran du mobile.Le système basé sur l’infrastructure Moneo s’inscrit dans un cadre réglementaire existant, ce qui autorise une généralisation de ce moyen de paiment à court terme.omme avec les cartes Moneo, les paiements sont réalisés off line, sans frappe de code, ce qui rend le paiement particulièrement fluide .

Au-delà du paiement, l’innovation consiste à transposer sur le composant Moneo du téléphone des applications partenaires. Dans le cas des Crous, les étudiants prenant leur repas au resto’U bénéficieront automatiquement du tarif correspondant à leur statut. Source publites.com

Moneo est géré par le consortium BMS Billetique Monétique Service qui regroupe dix banques françaises (BNP Paribas, Banques Populaires, Caisses d’Epargne, HSBC, CIC, Crédit Agricole, Crédit Lyonnais, Crédit Mutuel, La Banque postale, Société Générale) mais également la SNCF, la RATP et France Telecom.Moneo reste désormais le seul système de porte-monnaie électronique sur le territoire français :

Ont peut noter, quand la stratégie des banques est enjeu, l’industrie mobile trouve un standard international pour les échanges de données utilisent la technologie NFC.